BULLETIN D'INFORMATION DU CIAP

Nº 49

JUIN - JUILLET 2009

 

Les dernières infos de CIAP

Réouverture de K´antu - La casa del Comercio Justo (la maison du commerce équitable).- Après une belle cérémonie, la boutique de K'antu a une nouvelle fois ouvert ses portes le 6 juin dans le quartier pittoresque de Barranco .... Leer

Photo Ciap, Pérou

Etude d'impact social de la COOPAC-CIAP.- Une étude d'impact sociale est en cours de réalisation à la COOPAC-CIAP en collaboration avec des étudiants d'HEC .....Leer

Photo Ciap, Pérou

Nouveau circuit touristique à Huancavelica.- Les représentants de CIAP et de Pachamama ont effectué une visite à Huancavelica pour évaluer le nouveau circuit touristique situé dans le centre du Pérou ....Leer

Photo Ciap, Pérou

Formulation de plans d'affaires dans les groupes de CIAP.- Avec l'appuie de l'ONG Fovida des plan d'affaires sont en traon de se réaliser dans les groupes de base de la CIAP...... Leer

Photo Ciap, Pérou

Atelier de créativité de Casa Betania qui fête son 15ème anniversaire.- Compromis social avec les enfants et adolescents de Asentamiento Humano "Cerro Pacífico" de los Olivos ......Leer

Photo Ciap, Pérou

 

 

 

Nouvelle ouverture de K'antu, la Maison du Commerce Equitable


Le vendredi 3 juillet à 19 heures, une cérémonie conviviale et chaleureuse, dans laquelle étaient présents les amis et organisations proches de K'antu, s'est célébrée la nouvelle ouverture de la boutique de K'antu. Le magasin avait été fermé plusieurs mois afin d'effectuer quelques arrangements et modifications des installations dans l'objectif d'améliorer l'image de la structure.
Le magasin K´antu, situé dans le quartier touristique de Barranco, après deux ans de fonctionnement n'a toujours pas réussi à se convertir en un point important de rencontre des acteurs du commerce équitable et n'a pas eu les réussites commerciales souhaitées l'obligeant à fermer temporairement.
Une nouvelle entreprise constituée par la CIAP (représentée par Intercrafts Perú) et la Corporacion Café Peru a donc été créée fin 2008 avec des objectifs plus ambitieux.
Photo Ciap, PérouAvec l'expérience du premier essai et avec un plan d'affaire plus réaliste les dirigeants de la nouvelle entreprise ont souhaité injecter plus d'argent dans la boutique sans pour autant mettre en danger l'équilibre économique de l'entreprise. C'est ainsi que s'est ouvert le nouveau K'antu avec une image plus moderne et une orientation plus ancrées vers les services de café, du fait que Café Perú est l'actionnaire majeur de l'entreprise, CIAP n'ayant que 28% des parts de l'institution.
Les personnes s'étant exprimées, que ce soit César Rivas ou Javier Flores, respectivement gérant de Café Perú et Président de CIAP, ont manifesté leur engagement à continuer de travailler de manière associative que ce soit au niveau des cafetiers ou des artisans. le Pérou est un des plus grand pays exportateurs de café de qualité et pourtant consommateur de café soluble de mauvaise qualité. Il y a cependant une nouvelle croissance forte de la demande de café de qualité dans le pays ce qui nous laisse espéré pouvoir multiplier les expériences comme celle de K'antu dans d'autres lieu et d'autres villes afin d'exposer le travail des artisans dans d'autres magasins aux aromes de café…
Le coordinateur du réseau Péruvien du Commerce Equitable et de la consommation éthique, Alfonso Cotera, a félicité les deux organisations pour cette réouverture, et à renouvelé l'engagement au nom des membres du réseau d'appuyer et de promouvoir la boutique qui se veut un centre important du commerce équitable.
Enfin la soirée a été couronnée, par des représentations de danse folkloriques de diverses régions du pays, et par des musiques et danses afro-péruviennes.

Etude d'impact social de la Cooperativa de Ahorro y de Credito del Artesano - CIAP


Grace à la convention signée entre la Cooperativa de Ahorro y Crédito del Artesanos - CIAP, Acting for Life (anciennement Groupe Développement) et l'association Mission Quechua, représentée par des élèves d'HEC une étude d'impact sociale a été réalisée dans le cadre de l'ouverture de la troisième agence de la COOPAC-CIAP à Juliaca.
Il est apparu intéressant aux yeux de Acting for Life et de la COOPAC del Artesano - CIAP de réaliser cette étude afin d'analyser les effets des services de la coopérative de microfinances sur les populations bénéficiaires.
Photo Ciap, PérouL'objectif de l'étude est d'analyser ses effets et d'examiner les points qui pourraient être améliorés dans le future. Cela permettra à l'agence de Juliaca et à l'ensemble de l'institution de débuter cette nouvelle phase de développement sur des bases solides.Cette étude déterminera premièrement à quels niveau la coopérative exerce un impact: au niveau familial, individuel, communautaire ou encore au niveau de l'entreprise ou de l'activité. Ensuite elle mettra en avant l'efficacité de chacun de ses services. Enfin cela permettra de comparer l'évolution des membres de la coopératives à celle des populations externes n'appartenant pas à l'institution mais ayant été enquêté aussi. Prouver l'efficacité de la coopérative permettra enfin à l'institution d'avoir un argument de choc pendant les recherches de financement.

Photo Ciap, PérouL'étude d'impact se base sur un outil de travail reconnu dans le secteur : SEEP (Small Enterprise Education and Promotion) - AIMS (Assessing the Impact of Microenterprise Services), qui a déjà été utilisé par de nombreuses institutions de microfinance au Pérou telles que FINCA Perú, PRO Mujer ou encore Mi Banco, etc. L'étude est réalisée par Ludovic Bonnet, stagiaire français de Acting for Life, avec l'appuie des étudiants français de HEC (connue pour être une des meilleures écoles de commerce de France) membres de l'association Mission Quechua. Le projet est supervisé par Marco A. Mendoza Cruz gérant général de la COOPAC del Artesano - CIAP.
Le projet a débuté au mois de Mai et prendra fin au cours du moi de septembre. 256 enquêtes au total ont été réalisée, à Lima, Puno, Juliaca et leur environ et 17 groupes de CIAP ont été visité.
Il a déjà été constaté que le niveau d'étude influe sur les effets de la COOPAC del Artesano - CIAP. De plus il a pu être mis en avant que la COOPAC del Artesano - CIAP permet à beaucoup de membres de pouvoir vivre de manière descente dans les périodes les plus difficiles de l'année (avant les récoltes quand les demandes d'artisanat sont faibles). De cette manière, la COOPAC del Artesano - CIAP continue de s'améliorer tout en se développant et démontrant que même avec un appuie financier minime on peut voir grand.

Atelier de créativité: 15 années à promouvoir les valeurs pour le développement humains


En 1994 l'Association Casa Betania a débuté son expérience de promotion social, un engagement de travail avec les enfants de Asentamiento Humano "Cerro Pacífico" dans le quartier de Los Olivos.
La finalité de cet engagement est de : Promouvoir la créativité des enfants en développant leurs habilités intellectuelles, motrices et manuelles et en stimulant chez eux la pratique des valeurs enseignées, tout en leur réservant un espace ou ils pourront trouver des informations et des
Photo Ciap, Pérouorientations pour les aider dans leur devoirs scolaire mais aussi dans leur vie quotidienne.
Des travaux manuels, des cours de bijouterie fantaisie, de couture, et des aides scolaires son données dans l'atelier où participe des filles et des garçons de 6 à 12 ans et un groupe d'adolescent de 13 à 18 ans. Cet atelier situé à Cerro Pacífico fonctionne tous les samedis de 9h30 à 12h30 et de 14h30 à 18.00.
Le 26 juillet, au Palace de la jeunesse de Los Olivos, a été célébré le 15ème anniversaire de l'atelier de créativité organisé par les jeunes et ex participants de l'atelier.
Plusieurs activités ont été réalisées tout au long de la semaine : tournoi de football et de volley, concours de dessins, contes illustrés et danses folkloriques ou les vainqueurs furent primés par diverses institutions.
L'association Casa Betania a remercié les entreprises et institutions ayant attribué et financé les lots aux enfants et adolescents qui participèrent avec un grand enthousiasme à toutes les activités

Nouveau circuit touristique Huancavelica


Le 17 et 18 juillet, Javier Flores et Mila Alabanese, représentant respectifs de CIAP et de Pachamama Tourisme Alternatif , ont voyagé jusqu'à Huancavelica pour évaluer le nouveau circuit touristique dans cette région très pauvre du Pérou.
Depuis quelques années déjà, l'association Solidaile de France (http://www.solidaile.org) a appuyé plusieurs initiatives, parmi elles, un projet de tourisme solidaire dans la communauté de Sacsamarca, à Huancavelica. Plusieurs coopérants ont travaillé dans ce projet pour implémenter un circuit touristique alternatif avec la participation de l'association d'artisan "Pucullawa", en
Photo Ciap, Pérou processus d'intégration à la CIAP, avec l'idée d'intégrer dans l'offre touristique de Pachamama, le projet de tourisme alternatif de CIAP.
Le voyage entrepris par Javier et Mila avait comme objectif de vérifier les avancements du projet, les conditions de logement communaux, la situation des services touristiques et le fonctionnement du circuit.
Même si il y a quelques améliorations à apporter, surtout en ce qui concerne les services de logement communautaires, le circuit est très intéressant, avec des attraits particuliers, comme l'interaction avec la communauté paysanne de Sacsamarca et avec l'association d'artisan, la visite de mines antiques, les lagunes qui abondent dans la région (route des miroirs), les villages pittoresques peuplés de lamas et d'alpaga, les possibilités de randonnées etc.

Formulation de plans d'affaires dans les groupes de base de CIAP


La convention signée entre CIAP et l'ONG FOVIDA, a initié la formulation de plan d'affaire dans chacune des associations d'artisans membres de CIAP. Le but de cette action est de mieux organiser les forces et les atouts de ces groupes et de diriger les orientations des organisations de base selon l'étude du plan d'affaire. Cet outil met en avant les forces et les faiblesses des organisations et tente de proposer des stratégies en accordance avec les possibilités de l'organisation. L'outil prend en compte à la fois l'aspect financier, commercial, marketing et humain dans son analyse.
Dans la première étape initiée au moi de juin, il a été prévu de développer les six associations de Lima qui son Awaqkuna, Tawaq, Casa Betania, Kuyanakuy, Ichimay Wari et Tika Rumi, le projet devant être terminé en fin d'année pour ces associations. A posteriori se développeront les organisations présentent en province. Pour cela, plusieurs ateliers ont été programmés dans chacune des associations avec la participation de leurs associés. Les ateliers sont dirigés par le spécialiste Walter León, représentant de l'ONG FOVIDA, avec la supervision de CIAP.
Au début, quelques groupes avaient des réticences à entrer dans le projet, d'autres au contraires étaient ravi de l'opportunité qui s'offrait à eux. Afin d'obtenir l'approbation de tous les groupes il a été clairement expliqué l'intérêt de l'étude qui se base sur une réflexion profonde et communes des points critiques de chaque organisation dans le but de les améliorer.
Jusqu'à présent les études de Casa Betania et de Tawaq ont été conclues, les autres sont toujours en processus d'élaboration.


Merci à Ludovic Bonnet pour la traduction française